FANDOM


Ratchet & Clank est le premier opus de la série Ratchet & Clank. Il est sorti en 2002 sur la PlayStation 2, développé Insomniac Games.


Dans le jeu, Ratchet et Clank sauvent la galaxie contre le Président Drek. Celui-ci veux détruire les autres planètes pour en construire une artificielle, qui remplacerait la planète natale de son peuple, devenue inhabitable.

SynopsisModifier

Ratchet, un Lombax, vit depuis toujours sur sa planète et rêve d'explorer le monde. Un jour, il rencontre Clank un robot qui s'écrase sur sa planète. Clank lui montre que la galaxie est menacée par les plans du despotique président Drek qui projette de détruire plusieures planètes pour construire un monde artificiel. Face à cette menace, Ratchet et Clank décident d'avertir le célèbre capitaine Qwark, un super-héros connu dans la galaxie entière. Cependant, Ratchet réalise bientôt qu'il est le dernier espoir de la galaxie. Trahi, tiraillé entre son désir de vengeance et l'urgence de la situation, il va surmonter son égoïsme et devenir un héros.

Histoire détailléeModifier

Sur la planète Veldin , un jeune mécanincien Lombax nommé Ratchet rêve d'explorer les autres systèmes et construit un vaisseau, aidé par l'assisto-line Gadgetron .

Sur une planète inconnue, dans une usine d'assemblage de gigantesques robots de guerre, un bug se produit et entraîne la fabrication d'un petit robot, numéroté B5429761, qui semble doté d'une conscience. À peine sorti de la chaîne de montage, il trouve un inforobot et est horrifié par l'enregistrement qu'il contient. Il est alors repéré par les autres robots qui tentent de l'éliminer, mais il réussit à prendre la fuite aux commandes d"un vaisseau. Cependant, la navette est abattue et s'écrase sur Veldin.

Ratchet, qui a vu le crash, explore les décombres du vaisseau et se débarasse des robots envoyés pour supprimer son pilote. Il finit par trouver le petit robot et le ramène chez lui. Là, le robot lui montre l'inforobot qu'il a trouvé. Il s'agit d'un message que le président suprême Drek , chef des Blarg , envoie à la planète Novalis. Drek explique que la planète des Blarg, Orxon, souffre d'un problème de pollution et de surpopulation. Pour remédier à cela, Drek expose son plan : construire une nouvelle planète pour son espèce en extrayant des morceaux entiers d'autres planètes, dont Novalis. Un tel processus risque d'entraîner la destruction des planètes concernées, ce dont Drek affirme cyniquement avoir tout à fait conscience. À la fin du message, le petit robot demande à Ratchet de l'aider à trouver le capitaine Qwark, un célèbre super-héros dont Ratchet est fan et qui serait en mesure d'arrêter Drek. Ratchet lui explique alors qu'il ne peut pas faire démarrer son vaisseau car il lui manque un composant essentiel : le système d'allumage robotique, mais le petit robot lui révèle qu'il est équipé d"un tel système. Le duo s'envole donc pour Novalis et durant le trajet, Ratchet nomme le robot Clank.

Ratchet est émerveillé de quitter enfin sa planète, mais sa joie est de courte durée : leur vaisseau s'écrase sur Novalis. Là, ils repoussent l'invasion Blarg et sauvent le président qui leur prête un nouveau vaisseau et leur apprend que le capitaine Qwark se trouvait dans la ville de Métropolis, sur la planète Kerwan, pour tourner une publicité. Les deux compagnons partent donc à sa recherche, ce qui les amène à explorer différentes planètes, dont Kerwan où ils font la connaissance de l'ingénieur Al, la planète forestière Eudora où ils affrontent le lieutenant de Drek, les marécages d'Aridia où ils sauvent le champion d'hoverboard Skid MacMarx, ainsi qu'une station spatiale de recherche blarg.

Ratchet et Clank retrouvent finalement la piste de Qwark à Blackwater City, sur la planète Rilgar où se tient une course d'hoverboard dont le vainqueur aura le privilège de rencontrer le super-héros. Les deux compagnons parviennent à la loge de Qwark et lui font part des plans de Drek, mais à leur grande surprise, Qwark leur annonce qu'il était déjà au courant. Il leur dit aussi être impressioné par leurs efforts pour le joindre et leur propose de s'associer à lui. Il leur communique ainsi les coordonnées de son QG sur la planète Umbris, une forteresse aux défenses impénétrables que Ratchet et Clank doivent traverser pour prouver leur valeur. Après avoir triomphé des épreuves, ils retrouvent Qwark. Alors Ratchet devient de plus en plus suspicieux à l'égard de Qwark, Clank est totalement confiant envers le super-héros, mais ce dernier les piège en les faisant tomber dans la fosse d'un monstre blarg. Qwark révèle alors qu'afin de financer son come-back en tant que super-héros, il est devenu le porte-parole de Drek et qu'il n'a donc aucune intention de l'arrêter. Il laisse les deux compagnons en pâture au monstre mais Ratchet l'élimine et s'échappe de la fosse.

Ratchet est furieux d'avoir été trahi et veut se lancer à la poursuite de Qwark pour se venger. Cependant, le duo tombe sur un inforobot montrant un commando assiégé par les forces de Drek sur la planète Batalia. Ratchet, obsédé par sa vengeance contre Qwark, refuse de leur venir en aide mais Clank, qui a conscience que Drek est plus important que Qwark, insiste pour qu'ils aillent leur prêter main-forte. Incapable de démarrer un vaisseau sans l'aide du petit robot, Ratchet est forcé d'accepter mais ne semble que très peu préoccupé par la menace que représente Drek pour la galaxie et se montre très froid et hostile avec Clank, le menacant même de l'envoyer à la casse. Cependant, son caractère commence à changer au fur et à mesure de leurs explorations, notamment lorsqu'il apprend que Drek projette de détruire une planète entière du nom de Hoven car elle occupe l'orbite parfaite pour la nouvelle planète des Blarg. Ratchet annonce alors que même s'il souhaite avant tout retrouver Qwark, il est prêt à arrêter Drek dans la foulée. Le duo prend donc le temps de détruire le Dévastoplanète Maximus, l'arme que Drek voulait utiliser pour détruire la planète.

Après que les deux compagnons aient empêché la destruction de Hoven, Drek décide d'envoyer Qwark à nouveau pour les éliminer. Ratchet et Clank retrouvent ainsi Qwark sur la base de Gemlik, non loin de la planète Oltanis et l'affrontent à nouveau dans une bataille spatiale. Ratchet abat le vaisseau de Qwark qui s'écrase sur Oltanis. Cependant, de retour sur Gemlik, ils trouvent un inforobot et constatent que l'armée de Drek a ravagé la planète Oltanis. Ratchet réalise alors qu'il a été égoïste et aurait dû arrêter Drek, la véritable menace, au lieu de poursuivre Qwark dans le seul but de se venger. Il s'en veut d'avoir laissé Drek dévaster des planètes entitères en toute impunité et il réalise que Clank et lui sont le dernier espoir de la galaxie. Il décide donc de faire équipe avec Clank afin d'arrêter le tyran blarg au plus vite.

En poursuivant la piste de Drek, le duo arrive sur la planète Quartu, qui s'avère être la planète où Clank a été conçu au début du jeu. Les deux compagnons remontent la chaîne de fabrication des robots sentinelles pour finir par retrouver la mère de Clank, l'ordinateur qui l'a créé. Celle-ci leur confectionne un inforobot qui leur révèle les coordonnées de la flotte de Drek ainsi que.sa nouvelle cible : Veldin. Drek a en effet choisi de détruire la planète de Ratchet qui occupe l'orbite idéale pour la nouvelle planète Blarg. Furieux, Ratchet infiltre la flotte de Drek mais il constate qu'il arrive trop tard  : Drek est déjà sur Veldin, prêt à activer sa nouvelle arme de destruction massive, le Déplanétiseur

Ratchet revient sur Veldin et affronte Drek qui qui pilote un gigantesque robot de combat. Leur duel les amène devant le Déplanétiseur où Drek leur révèle qu'il est le responsable de la pollution de sa planète, qu'il a causée dans le seul but de s'enrichir : après la contamination d'Orxon, il a créé une planète artificielle qu'il a ensuite vendu à prix d'or aux Blargs. Maintenant que chaque parcelle de son nouveau monde a été vendue, il compte le polluer à son tour pour recommencer la même manoeuvre. Ratchet parvient à triompher de Drek le tyran est catapulté sur sa planète artificielle que Ratchet détruit avec le Déplanétiseur. L'explosion provoque une pluie de débris et les deux héros chutent de la plateforme du Déplanétiseur. Clank réussit à rattraper Ratchet tout en s'accrochant au bord de la platefrome mais l'effort qu'il doit fournir pour retenir son amis endommage fortement son bras et les héros tombent dans le vide.

Clank sauve Ratchet d'une chute mortelle gràce à son Propulsopack. Ratchet repart ensuite vers sa maison et Clank, pensant que le Lombax ne souhaite pas sa présence, s'éloigne de son côté mais Ratchet le rattrape, sous prétexte de lui réparer son bras. Clank comprend alors que c'est le début d'une grande amitié entre eux, et les deux héros retournent au garage de Ratchet, en attente d'une nouvelle aventure.


R&C 0102:09

R&C 01. Introduction

Intrigue de Ratchet & Clank

GameplayModifier

Ce premier opus instaure les bases de la série dans de nombreux domaines. Il pose notamment le concept général : chaque planète est un parcours au bout duquel Ratchet trouve un élément qui lui permet d'accéder à la planète suivante. Au fur et à mesure qu'il explore les planètes, Ratchet débloque de nouvelles armes et de nouveaux gadgets qui renouvellent régulièrement le gameplay des combats et des phases d'exploration. Le jeu propose ainsi le mélange de séquences de plate-forme et de séquences de combat à la troisième personne qui fera la renommée de la série. Au niveau de l'aspect plate-forme, on peut noter l'apparition de nombreux éléments qui seront repris dans tous ou certains des épisodes suivants. C'est le cas de l'Hélipack ainsi que du Propulsopack, des fonctions que possède Clank, que Ratchet porte comme un sac à dos, et qui agissent comme un mélange entre un jet-pack et un planeur, permettant à Ratchet de sauter plus haut, plus loin et de planer dans les airs. On peut également noter l'introduction du swingueur, un grappin rétractile qui permet à Ratchet de se déplacer dans les airs en s'accrochant à des versa-cibles, sortes de balises volantes. Lorsqu'elles sont agrippées par le swingueur, les versa-cibles permettent soit de se tracter jusqu'à leur emplacement, soit de se balancer pour atteindre un point situé plus loin. Chaque versa-cible permet l'une ou l'autre de ces deux actions et ce premier jeu est le seul à distinguer visuellement les deux types de versa-cibles. Celles permettant de se tracter sont représentées par une sphère brillant d'une lumière verte tandis que celles permettant de se balancer sont composées de deux sphères brillant d'une lumière jaune. Le jeu introduit également les rails sur lesquels Ratchet peut glisser grâce à ses Glisso-bottes, ainsi que les parois métalliques qu'il peut arpenter lorsqu'il chausse ses Magnéti-bottes, lui permettant ainsi de marcher sur les murs ou les plafonds. Toutefois, le premier jeu impose à Ratchet de n'utiliser aucune arme excepté sa super-clé 8000 lorsqu'il utilise les Magéti-bottes. Le jeu propose également des niveaux sous-marins, un concept qui sera repris dans les jeux suivants. Cependant, contrairement aux autres jeux, les séquences sous l'eau évoluent grandement. Au début du jeu, les passages sous-marins sont relativement courts et n'incorporent pas d'obstacles, la difficulté résidant dans le fait que Ratchet dispose d'une jauge d'oxygène limitée et qu'il nage relativement lentement. Ainsi, pendant l'exploration des égoûts de Blackwater City, Ratchet doit passer par un long tunnel qui s'inonde progressivement. Il doit alors le parcourir le plus vite possible afin de plonger sous l'eau au dernier moment pour économiser son oxygène. Par la suite, Ratchet obtient le masque O2 qui lui permet de repirer sous l'eau et l'Hydropack qui lui permet de nager plus vite et même à contre-courant. Les séquences sous-marines deviennent alors plus longues et se jalonnent d'obstacles tels des lasers, des mines ou des hélices, comme le passage permettant de trouver le robot décodeur dans la flotte de Drek. Le gameplay sous-marins inclue également l'hydrodéplaceur, un gadget qui peut stocker une grande quantité d'eau. Il permet ainsi de modifier le niveau d'eau de la zone dans laquelle il est utilisé, débloquant l'accès à certains passages. Dans les jeux suivants, Ratchet est équipé du masque O2 et de l'hydropack dès le début et l'hydrodéplaceur est supprimé, ce qui exclue une véritable évolution de la difficulté du gameplay sous-marin. Le jeu comprend également deux séquences d'exploration où l'on contrôle Clank et introduit notamment les petits robots auxquel Clank peut donner des ordres ("Suivre", "Attendre", "Attaquer" ou "Entrer"). Enfin, Les gadgets que Ratchet débloque permettent d'accéder à des zones secrètes sur les précédentes planètes, où Ratchet trouvera des Boulons en or qu'il pourra utiliser pour acheter des armes plus puissantes.

En ce qui concerne les combats, le jeu pose là-encore ce qui deviendra les bases de la série. Les combats, comme le reste du jeu, se déroulent (majoritairement) à la troisième personne. L'arme par défaut de Ratchet est sa super-clé 8000. Il s'agit de la seule arme assignée en permanence à un bouton. Dans le premier jeu, c'est l'une des rares armes destinée au corps-à-corps (on peut également citer le Repousseur et, dans une certaine mesure, le Pyrolanceur). Le gameplay s'appuie sur la diversité des armes. Outre sa clé, Ratchet dispose dans ce jeu de 15 armes différentes. Certaines sont somme toute assez classiques, comme le plasmo-mitrail, sorte de pistolet mitrailleur tirant des balles de plasma, le pyrolanceur qui s'apparente à un lance-flamme ou le dévastateur qui n'est ni plus ni moins qu'un lance-roquette. D'autres sont cependant plus fantaisistes. Ainsi, L'aspiro-canon permet d'aspirer les petits ennemis pour les utiliser ensuite comme munitions, l'attrape-nigaud emet des bruits grotesques qui attirent les ennemis, le gant ravageur libère des petits robots qui se font sauter sur le premier ennemi qu'ils voient et le gant à leurres permet de créer une diversion en faisant apparaître un Ratchet gonflable que les ennemis vont attaquer. Certaines armes sont devenues si populaires qu'elles se sont transformées en véritables gimmicks pour la série, comme le Morpho-rayon, un rayon qui transforme les ennemis en poules et qui a eu droit à plusieures déclinaisons dans les épisodes suivants (comme le Moutonator dans Ratchet et Clank 2 ou le Canardator dans Ratchet et Clank 3). Le jeu introduit également le fameux T.E.L.T., l'arme de destruction massive présente dans tous les jeux à l'exception de Ratchet : Gladiator. On peut voir un début de système d'évolution des armes dans la possibilité d'acheter des armes en or, des versions améliorées (et dorées) des armes de Ratchet, avec une puissance et une portée supérieures. Ces armes s'obtiennent moyennant une somme de boulons, la monnaie du jeu, ainsi qu'un nombre de boulons en or (remplacés dans les épisodes suivants par les boulons en titane). En ce qui concernent les combats proprement dits, Ratchet a donc le choix entre des armes aux corps-corps et des armes à distances. On peut noter l'absence dans ce premier opus d'un mode verrouillage latéral (où Ratchet regarde en permanence devant lui et le joystic gauche permet de le faire avancer, reculer et se déplacer sur les côtés sans qu'il se tourne du côté vers lequel il marche) ce qui rend très difficile, voire impossible de viser les ennemis tout en se déplaçant. En mode troisième personne, les armes à distances verrouillent automatiquement l'ennemi vers lequel elles sont orientées, mais ce verrouillage prend fin sitôt que Ratchet se déplace. Pour réellement viser, il faut passer en mode première personne (avec L1 ou L2). Toutefois, dans ce mode, le joystick gauche sert à orienter l'arme et ne permet donc pas de se déplacer. Le jeu introduit également la Séléct Prompt ou Sélect Rapide, une sorte de mini-menu que l'on peut afficher instantanément et qui permet d'équiper 8 objets parmi les armes et les gadgets sans avoir à passer par le menu principal et mettre le jeu sur pause. Le joueur peut personnaliser la Sélect Prompt pour choisir quels objets il souhaite pouvoir équiper rapidement. Dans le premier épisode, contrairement à tous les autres, le temps n'est pas suspendu lorsque l'on affiche la Sélect Prompt à l'écran. Deux phases de combats où l'on contrôle Clank sont également inclues dans le jeu. Pour ces occasions, Clank est transformé en robot géant armé de ses poings, de missiles et de boules d'énergies. Enfin, trois séquences de combat spatial sont présentes dans le jeu. Ratchet y pilote un vaisseau de combat différent de celui qu'il utilise pour voyager d'une planète à l'autre. En combat spatial, Ratchet dispose de deux armes : les missiles standards, disponibles à l'infini, et les torpilles, dont les munitions sont limitées.

Le premier jeu introduit également les points de compétences.

PersonnagesModifier

ArmesModifier

Article principal: Liste des armes

GadgetsModifier

Article principal: Liste des gadgets

BestiaireModifier

ObjetsModifier

VéhiculesModifier

VaisseauxModifier

Planètes et emplacementsModifier

SourceModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard